Des moyens de contrôle efficaces pour le bégaiement

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Quelle personne souhaitez-vous être ?
•    Celle qui arrive à parler avec aisance dont les gens la perçoivent comme quelqu’un de charismatique ?
•    Celle qui rencontre des difficultés pour s’exprimer correctement puisqu’elle bégaie ?
Sans aucun doute, vous choisirez la première personne.
Cependant, même en fournissant d’importants efforts pour maîtriser votre bégaiement, il y a des moments où l’anxiété et la nervosité prennent le dessus sur vous. Parfois, lorsque vous parlez, votre corps ne réagit pas comme vous le souhaitez. Ne vous inquiétez pas, il est possible de surmonter ce problème d’élocution, si vous connaissez les moyens de le contrôler.
Si le bégaiement est devenu plus une habitude qu’une exception pour vous, voici des conseils que vous pouvez utiliser pour enrayer cette mauvaise habitude.

1. Créer une image mentale de ce que vous allez dire.
Les gens qui bégaient fréquemment n’arrivent pas à visualiser les mots qu’ils souhaitent dire avant de commencer à parler. Pire, la plupart d’entre eux n’ont aucune idée de ce qu’ils doivent dire et la manière de l’exprimer clairement.
Si vous essayez d’imaginer dans votre esprit ce que vous souhaitez dire, alors il sera beaucoup plus facile pour vous de trouver les mots à utiliser pour transmettre correctement votre message. Pratiquer la visualisation peut vous être d’une grande aide.
2. Effectuer une visualisation sonore.
Prenez l’habitude de dire à voix haute les mots que vous trouvez généralement difficiles à prononcer. De cette façon, vous réussirez plus facilement à les dire lors de vos échanges. Laissez votre cerveau entendre les mots que vous allez dire. Cet exercice mental vous habitue à exprimer les mots qui, normalement, vous font bégayer. Les bègues qui effectuent cet exercice augmentent leur confiance.
3. Évitez de vous mettre trop de pression.
Plus vous vous mettez la pression pour essayer de parler correctement, plus vos chances de bégayer lorsque vous parlez sont grandes. C’est parce que vous augmentez votre anxiété et votre stress que vous bégayez. Vous stresser ne vous apportera aucun bien fait. Apprendre quelques techniques de relaxation vous sera très utile lors des moments délicats.
4. Parlez plus lentement.
Le problème avec les bègues est qu’ils parlent très vite et ils oublient de respirer avant de commencer à parler. Prenez une grande respiration avant de parler et sentez le rythme de vos mots lorsqu’ils sortent de votre bouche. Parler rapidement peut être une des causes de votre bégaiement.
5. Parler comme si vous chantez.
Essayez ceci : quand vous parlez, faites-le comme si vous chantiez. Sentez-vous combien il est plus facile de parler ainsi ? C’est parce que les gens ont tendance à moins bégayer lorsqu’ils chantent. Alors, pourquoi ne pas utiliser cette technique afin de minimiser votre bégaiement ?
Les techniques décrites dans cet article ne sont pas des méthodes miracles, vous ne pourrez pas stopper votre bégaiement du jour au lendemain. Mais avec de la pratique, vous réussirez à diminuer progressivement votre bégaiement.

Pour plus de conseils, rendez-vous sur stop-bégaiement.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »